• aside

6 solutions SEO qui feront (encore) leurs preuves après Google Panda (et en 2012)

L’après Google Panda se caractérise chez les référenceurs par une nouvelle problématique dans leurs tâches quotidiennes : est-ce que mon idée sera « #Panda-friendly » (ou pas) ?

Avant les concepts SEO fusaient sans prendre de précaution quand aux risques liés à la sur-création de pages de contenus, de pages de contenus répétés et imbriqués, de contenus agrégés ou encore de génération de contenus en masse via des forums/reviews/Q&A, blogs utilisateurs ouverts, etc. Aujourd’hui la pérennité des modèles économique impliquent la précaution sur le SEO.

L’efficacité du SEO se calcul selon des KPI tel que l’augmentation du volume de pages (selon la règle du Google Indexation Cap, source : SEOMOz), les landings pages SEO à la volée (avec des techniques de content-spinning et textes à trou), ou encore des outils de User-Generated-Content ouverts pour favoriser la publication naturelle de pages. Ces KPI restent pourtant fidèles après Panda, mais doivent s’accompagner de ratios de sécurité (on est pas loin de la dé-réglementation de la bulle spéculative financière!) et ce n’est plus la course au volume qui est un critère mais la surveillance que ce volume ne deviennent pas toxique et donc éligible aux prochainnes updates Panda…

Un indicateur ancienne-école  revient en force au point d’être troublant, c’est le fameux index supplemental de votre site par Google (c’est le nombre total de vos pages indexées moins les pages dites pertinentes qui représente ainsi les pages ignorées par le moteur lors de la livraison de résultats aux internautes). On peut le comparer au emprunts toxiques des subprimes pendant la crise de 2008, surveillez le volume de vos pages totales indexées et le ratio des pages en supplemtal, si ce dernier augmente plus vite que les pages jugées pertinentes et qu’il tombe sous un ratio inférieur é 20-40% vous risquez de faire partie des célébrités de la prochaine mouture Google Panda 2.5

Ainsi je vous conseille de suivre quelques conseils SEO fournis par Aboutus.org, site wiki du web souvent borderline aux règles Panda, et qui pourtant reprend de la vivacité en respectant son référencement naturel. Et pour étoffer leurs préconisations SEO et compléter la règle du ratio citée plus haut, je me permets d’accompagner chacun des conseils avec une régulation Panda-friendly.

6 conseils SEO (conseil / ratio):

  • (dit, redit et redit) Créer du contenu unique aussi bien sur vos pages produits que vos pages listes et catégories / Séparer les contenus en sous-domaines ou sous-dossiers et suivre le ratio contenu index principal et total sur chaque segment.
  • Favoriser les mots-clés utilisateurs plutôt que les mots-clés auto-générés (via outils mots-clés), les mots-clés sans vraiment de contenu sur votre site / Là encore, le nombre de landings à vocation pure SEO sur votre site doit être faible par rapport au contenu unique.
  • Maillage interne intelligent (balise ancre sur des mots-clés, avec variations) / Xenu et A1 Website Analyser permettent de comptabiliser le nombre de lien interne de chaque page. Les pages stratégiques ayant de nombreux liens, les contenus éditoriaux aussi. Si le ration étant 99% de vos backlinks pointant sur votre index, vous cannibaliser vos pages de contenus.
  • Implémenter les nouveaux outils de partage sur réseaux sociaux (+1, Facebook Like, Twitter) / Des nouveaux indicateurs aux pages vues : retweets, Fans ainsi que les ratio abonnés/actifs. Les outils Analytics des réseaux sociaux sont en plein expansion
  • Trouver des backlinks ciblés et de qualité / Google Mayday le confirme, vos ratio backlinks par page interne doit augmenter, ne pas systématiquement linker votre home.
  • Eviter le contenu dupliqué / Surveiller les TITLE/DESC en double dans Google Webmaster tool pour déceller des duplicate, utiliser régulièrement le tag Canonical
En vous souhaitant bonne lecture à tous, n’hésitez pas à enrichir ces point avec vos propre ratio, ceux-ci pourront faire l’objet d’un prochain guide!
The following two tabs change content below.
Webmaster amateur durant mes études en marketing, j'ai toujours préféré le digital. Blogueur depuis la version 1.5 de Wordpress, ce support m'a fait comprendre l'impact du contenu sur la visibilité. Consultant web marketing avec expertise SEO, puis traffic manager, j'ai pu conquérir mon expérience sur tous les supports organic, payants, en search et en display. Online Marketing Manager aujourd'hui dans le domaine du dating hyper-concurrentiel, je continue à vivre l'Internet au sommet de la chaine alimentaire ;)

Derniers articles parPatrice Albertus (voir tous)

6 Commentaires

      • C'est une bonne question et cela serait intéressant de voir justement qu'elles sont, jusqu'ici, les techniques grey/black qui ont survécu. Après comme je disais précédemment, tout dépend du degré d'intensité de l’utilisation et de la cible (bots ou utilisateurs). Cependant, je pense que l'automatisation peut faire partie d'un infime morceau de la réponse.

  1. Je viens de m’apercevoir que google indexais une page sous plein d’url différente, ça n’a jamais posé problème pour mon site depuis panda… je vais corriger ça peut être que ça me fera remonter dans les serp, merci pour les infos, qui m’ont fait mettre le doigt sur ce problème.

Laisser un commentaire